Home / Le GBÊKÊ NUMERIQUE / La Préfecture

La Préfecture

...pour un développement partagé
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bouaké – De tous les travaux de réhabilitation et de construction réalisés dans le cadre du Programme présidentiel d’urgence (PPU) à Bouaké, en prélude à la visite du chef de l’Etat dans le Gbèkè, hormis la résidence présidentielle et le bitumage des voies, ceux de l’édifice de la préfecture de Bouaké qui présente désormais fière allure, restent l’une des plus belles réalisations qui satisfait les populations.

Saccagée, pillée puis incendiée avec les véhicules de commandement du corps préfectoral, par une foule en colère, précisément le 13 février 2010, suite à la double dissolution du gouvernement et de la Commission électorale indépendante (CEI) la veille par l’ex-président Laurent Gbagbo, la préfecture de Bouaké réhabilitée fait aujourd’hui la fierté des populations.

Bâtie sur un vaste terrain en face du CHU de Bouaké, la préfecture de la région de Gbèkè, désormais peinte aux couleurs nationales, est un édifice de deux niveaux. Elle est aujourd’hui équipée entièrement avec toutes les commodités, et digne de la deuxième ville de la Côte d’Ivoire.

L’édifice dispose de plusieurs bureaux, d’une salle de pause café, et d’un bâtiment annexe qui fait office de salle de conférence et qui, dans le cadre de la visite du chef de l’Etat à Bouaké, sert de salle multimédias à la presse nationale et internationale présente pour la couverture de la tournée du chef de l’Etat dans le Gbèkè.

Précisons que le site de la préfecture est aussi clôturé. L’intérieur est revêtu d’un nouveau goudron avec, à plusieurs endroits, des parkings pour véhicules, autour desquels des jardins de fleurs sont en reconstitution.